Replay ou Les vies de Pierre Leroy

photo-16A chaque représentation de Replay – spectacle improvisé par Laurent Dubois, encore aujourd’hui (dimanche 10 mars à 16h30) à l’Hospice d’Havré pour le Festival « Entre Couleurs et Jardins » –  son personnage, Pierre Leroy, a une nouvelle vie.

Car oui, c’est avec le public que Laurent crée la vie de Pierre Leroy et le public est différent à chaque fois…

photo-17En entrant dans la salle, un petit billet nous est donné. Notre mission : y écrire deux mots. Tous ces petits papiers remplis de mots seront, au fur et à mesure du spectacle, tirés au sort pour augmenter le challenge, car Laurent doit, en plus d’improviser l’histoire, citer les mots donnés par le public..

photo-14En parlant du public, ce n’est pas sa seule contribution ! En effet le spectacle commence et l’on comprend que Pierre Leroy est mort…
Et hop ! Laurent sort du personnage et interpelle le public, avec quelques ardoises effaçables sous le bras. En effet, dans le public, Laurent va trouver le père de Pierre Leroy, sa mère, sa femme, sa meilleure amie, ses enfants et chacun des spectateurs désignés aura son prénom inscrit sur l’ardoise et posé sur ses genoux car tous prêtent leur prénom aux proches de Pierre Leroy, le temps du spectacle. Mais cela n’est pas tout ! Le public va aussi choisir le métier, la passion, la phobie, l’idole de Pierre Leroy et dire de quoi il va mourir…  et plus encore d’informations liées à la vie « à construire » du personnage et partir à la rencontre de Pierre Leroy.

photo-11Vendredi, au lendemain de la vie de Pierre Leroy à laquelle j’ai assisté, Laurent partageait « cette » vie de son personnage sur son mur Facebook :
« Replay – Une vie improvisée – jeudi 7 mars 2013 – Tourcoing.
Né dans la caravane N° 44 d’un camping bordelais un 14 juillet avec l’aide d’un marabout qui passait par là, Pierre Leroy, a été très vite impacté par les disputes de ses parents et a compris que le « cordon ombilical » devait être coupé et que sa vie devait se jouer « ailleurs »… En vacances à Tourcoing, l’été de ses 14 ans, il rencontre Anaïs qui deviendra vite son « amie pour la vie », pacte qu’ils scellent en mêlant leur sang (même si c’est assez douloureux de se faire saigner au cutter). Elle lui donne confiance, elle lui donne la force de se battre pour conquérir le coeur de Lauriane, une lycéenne dont il tombe vite amoureux et qui deviendra à 17 ans la femme de sa vie et maman de jumeaux…
photo-10Anaïs et Pierre suivront les même études pour devenir de brillants psychiatres. Leur amitié ne connait pas de limites. Jusqu’au jour où notre héros apprend qu’il lui reste entre 4 et 6 mois à vivre et qu’il décide d’en profiter un peu égoïstement, sans respecter la peine que ressent son entourage. « Pensez à moi chaque jour, je vous enverrai des tonnes d’amour » seront ces derniers mots… Pierre Leroy est mort un 23 novembre à 17h15 et franchement, franchement ça aurait pu être pire. »

photo-9C’est un spectacle où l’on passe du rire à l’émotion, un spectacle intellectuellement acrobatique pour Laurent Dubois qui « performe » de façon impressionnante, accompagné par Jacques Schab au piano qui avec une grande complicité soutient l’histoire en créant l’ambiance musicale la plus appropriée, mais pas seulement ! Car Laurent chante aussi ! Un rap, un tango, un slow, tout est bon pour amener le public encore plus loin !

J’ai été impressionnée par la participation du public, parmi lequel les « personnages » sélectionnés, au début du spectacle, ont donné la réplique à Laurent, enfin non à « Pierre », sans se « dégonfler » jusqu’à rentrer dans l’émotion avec Laurent… Laurent m’a d’ailleurs confié que les spectateurs-acteurs le sont rarement comme ils l’ont été ce soir là… Soirée exceptionnelle, donc !
C’est un spectacle que l’on aime, c’est certain, d’autant plus que l’on a conscience d’assister à un spectacle unique qui existera qu’une seule fois, car la prochaine fois, la vie de Pierre Leroy sera différente. Ce qui nous donne envie de revenir…
C’est ce qu’ont décidé de faire Suzanne, Axeline, Martin, Anne-Claire, Lauriane et Iris que j’ai retrouvé après le spectacle.
Lauriane « désignée » comme « femme » d’un soir de Pierre Leroy a été impressionnée par la sincérité du jeu de Laurent, avec parfois un petit trac de ne pas donner la bonne réplique tellement elle a pris sa mission à coeur.
Ils ont aimé !
Ce qui les a impressionné :

photo-12« Sa façon de rebondir sur tout, et son naturel, la sincérité dans ses propos… parce qu’on a l’impression que c’est vrai, en fait. Il retient absolument tout, même les mots cités tout au début de la préparation du spectacle. Avec un mot il part dans une histoire.
Le dialogue avec le public, c’est hyper rare de voir cela.
De plus on a tous participé plus ou moins en donnant des mots, on a l’impression d’avoir participé à l’écriture du spectacle.
L’accompagnement en musique aussi est original et nous emmène ailleurs quand c’est nécessaire .
On le voit différemment avant et après : au début du spectacle on assiste à la fin de sa vie mais on ne le connait pas, mais à la fin du spectacle quand il rejoue la fin de vie de Pierre Leroy, on a l’impression de le connaître, de connaître toute sa vie et c’est plus émouvant… La fin a un autre sens car on est attaché au personnage.
Et ce qu’il y a de bien c’est que comme on le suit tout au long de sa vie c’est un spectacle qui parle à toutes les générations, dans lequel tout le monde se reconnait. »

photo-8Vous l’aurez compris : Ils retiennent tout du spectacle… Et on décidé de revenir aujourd’hui… car oui, il vous reste une chance d’écrire une des vies de de Pierre Leroy à 16h30… Serez-vous là pour voir comment Laurent va inventer un nouveau spectacle avec de nouveaux mots ?

Mon conseil, vous l’aurez compris : si vous êtes dispos cet après-midi… allez-y ! Et si vous ne pouvez pas et bien surveillez la programmation des salles près de chez vous car Replay est un spectacle à voir et à revoir !

Une envoyée spéciale pour les Arts Détonnants,
le 7 mars 2013 à l’Hospice d’Havré, à Tourcoing .

A propos de Replay, découvrez aussi cet article.

Publicités
Cet article, publié dans Entre Couleurs et Jardins 2013, Nos actualités, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s