La vie continue !

Depuis un peu plus de 10 jours maintenant le festival Entre Couleurs et Jardin 2013… C’est fini…

Mais que de joies et d’émotions partagées durant ces 3 semaines ! Près de 20 représentations, des spectateurs comblés et des collégiens séduits par les conférences autour du « sens de l’émotion au théâtre »… Une équipe des Arts Détonnants ravie, une nouvelle fois, par cette expérience riche en humanité !

Vous avez été environ 1300 personnes à permettre la réussite de l’édition 2013 ! Merci pour votre présence, votre confiance, vos rires et vos applaudissements. Les artistes sont repartis comblés par votre générosité et votre spontanéité !

Juste pour encore être un peu dans l’ambiance… Nous partageons avec vous quelques lignes à propos du dernier spectacle au programme de notre festival, celui de Gregor Wollny. Notre « envoyée spéciale » a eu l’occasion de recueillir quelques impressions de spectateurs et même d’échanger avec l’artiste… qui nous « éclaire » sur le comportement du public en France et ailleurs…

Capture d’écran 2013-03-29 à 23.07.02

Comme Jean-Michel Branquart l’a partagé avec vous, Gregor Wollny est drôle, habile et un brin provocateur… J’ai aimé son air de premier de la classe qui ne fait que des bêtises et qui provoque, sans oublier aussi de nous faire rêver. En plus des fous rires incontrôlés qu’il déclenche, il parsème son spectacle de bulles poétiques qui, l’instant d’une parenthèse, nous apaisent…
N’ayons pas peur des mots Gregor « titille » aussi, souvent, pour voir jusqu’où le public le suit… Et l’expérience de Gregor, qui se produit partout en Europe est intéressante, car elle lui permet de partager avec nous que le public ne se comporte pas de la même façon selon sa culture…
Les « allemands » par exemple n’aiment pas que l’on prenne les enfants à partie et surtout qu’on les taquine, tout ce qui peut être interprété comme une « moquerie » envers un enfant y est accueillie avec moins d’entrain.
Les « français » paraissent, semble t-il, assez « pudiques » et peu « cracras »… Quand Grégor crache dans sa main pour se la passer ensuite dans les cheveux, c’est des « beurk » spontanés qui surgissent du public, tout comme lorsqu’il fait mine d’avoir un air satisfait en s’asseyant sur son « coussin qui pète » (qui forcément lâche un bruit très significatif) des « Rooohhh » se font clairement entendre… Alors qu’en Italie, Espagne et Allemagne l’on peut « péter » et cracher à « coeur-joie » durant le spectacle et être encourager par le public à en rajouter !
Là où Gregor s’amuse, c’est que bien que sachant ce qui provoquera des petites « indignations  » dans le public selon le lieu où il se produit, son spectacle est SON spectacle et il se donne sur scène tel qu’il a prévu de le faire sans jamais adapter le contenu en fonction de ce qui va « choquer » ou pas le public… Bien qu’il l’avoue aussi… Si le public est « bon public », le spectacle s’allonge facilement dans la durée car il n’est pas avare de son temps Gregor, et on le voit bien, sur scène… Il s’amuse autant que nous!

Ce qui était tout à fait touchant aussi, après le spectacle, c’était de le voir aller à la rencontre de son public, et de recevoir, en français s’il vous plait, les impressions des spectateurs aux visages encore rieurs…

Pour terminer, dans le désordre, à propos de Gregor, quelques paroles de spectateurs : « Très imaginatif, charmant, drôle, décalé… On aime son côté « je fais en ayant l’air de ne pas faire ». Il nous emmène de surprise en surprise avec des choses qui ne sont pas spectaculaires mais qui nous surprennent tout de même. C’est un excellent magicien. Et il fait très très bien l’ascenseur ! Et maladroit en même temps… Quelque part on sait ce qui va se passer mais ça marche quand même, c’est pour ça que c’est fort. Techniquement il nous met une petit claque… »

Nous voyons d’ici votre petite mine tristounette qui se dit qu’il va falloir attendre la Nuit Détonnante, en novembre prochain, pour nous retrouver et vous régaler d’émotions similaires… Non ! Ne vous inquiétez pas ! On ne vous laisse pas tomber ! Déjà parce que notre conférence sur le sens de l’émotion au théâtre est disponible toute l’année (avec Jean-Michel Branquart et Rodrigue Bauchet) et aussi parce que nous partagerons sur ce blog de quoi vous faire rire, sourire, de quoi vous interpeller et vous émouvoir c’est certain ! Et une surprise vous attend pour le mois de juin…

Ah ! Et oui ! Soyez vigilants, où que vous soyez en France… Vérifiez bien que vous ne ratez pas les artistes que nous vous avons présentés durant ces quelques semaines :
Laurent Dubois, Jacques Schab, Julia Picquet, Thomas Marceul, Gregor Wollny… les créations de la ligue d’Impro de Marcq et les créations de la Compagnie Naxos… A bon entendeur !

Publicités
Cet article, publié dans Créations des Arts Détonnants, Entre Couleurs et Jardins 2013, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s